Catégories

Informations

Promotions

Nouveaux produits

Le lonzu

Publié le : 08/07/2015 10:47:49
Catégories : Gastronomie Corse Rss feed

Le lonzu

Le lonzu, l'art de la charcuterie maigre

Les gastronomes et amoureux de la Corse le savent, l’île de beauté, terre de traditions, est un terroir d’une richesse exceptionnelle qui offre une grande diversité de mets de caractère.

Qui ne connaît pas, au moins de réputation, les fameux fromages corses, à base de lait de chèvre ou de brebis ?

Quel visiteur ne se souvient pas avec émotion du bon moment passé entre amis, à l’heure de l’apéritif ou autour d’un bon repas, un verre de chaleureux vin corse à la main ?

Et qui n’a pas la nostalgie, une fois retourné à sa grisaille quotidienne, du bien-être ressenti lors de la dégustation, dans des parfums de maquis, des inimitables charcuteries corses, comme le figatellu, le saucisson corse, la saucisse de sanglier, la coppa, la panzetta, le prisuttu ou le lonzu (ou lonzo) ?

Charcuterie très proche de la coppa, qui elle est prélevée sur l’échine du porc et est donc entrelardée, le lonzo est une charcuterie réputée maigre car issue des filets de l’animal.

Ces deux produits se consomment d’ailleurs de la même manière ; en effet, ils peuvent être dégustés crus, à l’apéritif ou en entrée, et selon différents modes selon qu’ils sont plutôt tendres ou secs.

Le lonzo souple peut être mangé cuit, revenu à la poêle comme des lardons ou bien rôti (ne pas négliger de recueillir le délicieux jus de cuisson qui s’en écoule, sur un morceau de pain frais) ; le lonzo sec est idéal en apéritif, coupé en morceaux, ou à la manière de toute charcuterie de type saucisse.

Le lonzo peut être intégré avec bonheur dans de nombreuses recettes ; il est idéal dans une salade verte, coupé en morceaux et pourquoi pas frit, avec quelques croûtons et un fromage corse émietté.

Produits associés

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

PayPal